Bioshock

Publié le par Mojo & NeoJin

Bioshock est un FPS sorti en 2007 sur PC et XBOX360, il a été développé par la firme 2K. Il a été adapté sur Playstation 3 en 2008.


On découvre Jack l'unique survivant d'un crashé aérien qui essaye de remonter à la surface, il découvre un phare qui cache en fait une batisphère, elle l'entraine dans les profondeurs où il découvre une cité sous marine du nom de Rapture. Il est alors contacté par radio par un certain ATLAS qui va le guider au cours de son aventure.
Dés son arrivée dans Rapture Jack est témoin d'un crime et l'ambiance est posé. On découvre ensuite que la ville est habité par des chrosômes: des humains modifiés genetiquement, étant devenu accro à l'adam, une drogue permettant d'obtenir des capacités dévastatrices appellés plasmides . La cité a été fondé par Andrew Ryan, basé sur une utopie, où la science n'est pas soumise aux règles de l'éthique et les artistes à la censure. On tombe au fil du jeu sur des personnages étranges voir carrément fous tel le chirurgien se prenant pour Picasso ( mais il produit ces oeuvres directement sur des cadavres).


L'adam est collecté par les "petites soeurs" sur des cadavres de chrosômes, elles sont protégées par des êtres portant des scaphandres blindés, les "Big Daddy". La dépendance à l'adam pousse les chrosomes ainsi que le héros à se procurer la substance tant convoité en le prenant aux petites soeurs. Pour cela il est indispensable d'éliminer les protecteurs et ensuite de tuer ou de "liberer" les recolteuses. Le fait de tuer les petites soeur rapporte beaucoup de drogue mais a une incidence sur le déroulement du jeu.
Le jeu nous plonge dans une ambiance retro très réussi grâces aux musiques grésillantes et aux réclames de ce type:


Avis de mojo: Personnellement je pense que le jeu est très immersif et possède une excellente mise en scène ce qui est assez rare dans les jeux. Les conversations entres les chrosomes et les enregistrements audios nous permettent de découvrir que Rapture n'est pas du tout la ville idéale et est organisé de façon dictatoriale. Au niveau du gameplay il est possible d'être tactique et de profiter des faiblesses de certains ennemis, les armes et les plasmides sont complémentaires mais malgré tout il est plus facile de bourriner. Les graphismes sont excellents et le célèbre moteur graphique unreal engine3 en est pour beaucoup (le jeu tournait à merveille sur ma x1950pro).

Avis de NeoJin: Etant donné que je ne suis pas particulierement amateur de jeu de ce type (pc ou fps), j'ai été très agréablement surpris, tant par l'ambiance, le fun du gameplay ( la combinaison des armes et des plasmides ), le scénario très prenant, il s'agit du premier jeu "next gen" qui me plait autant, j'attend d'ailleurs sa suite avec impatience, car l'éditeur de Bioshock à reelement trouvé le moyen de creer un monde très riche et interressant. Le fait que le jeu soit inspiré par le roman "1984" de George Orwell n'est pas non plus pour me déplaire.

Bref, nous vous reccomandons tout les deux fortement ce soft qui fera très probablement date dans l'histoire du jeu vidéo.

Publié dans Jeux pc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PsEuDoLeSs 19/12/2010 22:38


Bioshock a détroner FEAR dans mon coeur en ce qui concerne le meilleur FPS. Moi qui suis fan de survival, j'ai tout de même ressenti le besoin d'eteindre la console au bout de 30min de jeu sans
vraiment savoir pourquoi Oo la preuve d'une ambiance réussie :)


Mojo 31/12/2010 11:53



Personnellement je trouve que fear et bioshock n'ont pas grand chose en commun à part que ce sont de FPS. Mais Biochock est beaucoup plus haut dans mon éstime que fear.

Bioshock a une ambiance bien particulière et un level design tout à fait unique. Il est tellement réussi que Neojin a aimé le jeu alors qu'il ne joue que rarement à des FPS.