Saint Seiya

Publié le par R Geek&NeoJin





Nous allons ici vous parler d'un manga qui nous tiens à moi et R Geek particulierement à coeur, il s'agit des Chevaliers du Zodiaques alias Saint Seiya.
Il s'agit d'une oeuvre de Masami Kurumada édité pour la première fois en 1986, le manga compte 28 tomes (édité par Kana en France) et les 3 premiers chapitre de celui ci ont été adapté en dessins animés : Sanctuaire( avec une différence notable dans le design des personnages et de leurs armures par rapport au manga), Poseidon et plus récemment Hadès ( avec le chapitre Elysion terminé en 2008 au Japon). Il y a également quelques différences entre l'animé et le manga nottament l'excellente période Asgard avec les guerriers divins nordiques.

Au tout début du chapitre Sanctuaire, l'histoire débute avec le milliardaire Mitsumasa Kido qui parti faire un voyage en grêce. Alors qu'il visitait les ruines antiques, il fit la connaissance d'un jeune garçon bien mal en point répondant au nom d'Aiolos : le légendaire chevalier d'or du Sagittaire. Avant de mourrir, il lui confia son armure d'or, et un bébé, que le vieil homme prénommera Saori, et qui s'avéra plus tard être la réiincarnation de la déese Athéna. Aiolos demanda  alors à Mitsumasa Kido de rechercher de jeunes garçons courageux, afin des les formés à devenir des chevaliers protecteur d'Athéna.
La princesse possède en fait 88 chevaliers divisé en 3 groupes : bronze, argent et or.
Les héros principaux de Saint Seiya sont  cinq et sont des chevaliers de bronze : il y a Shiryu, le chevalier du dragon, Hyoga chevalier du cygne, Shun chevalier d'andromède, Ikki son frère le chevalier du phénix et pour finir , le héro du manga, Seiya chevalier de pégase.
Ils s'affrontent alors dans un tournoi ayant comme récompense l'armure du sagittaire mais ils sont interrompus par un mysterieu chevalier. L'armure disparaitra peu après et au fil du  temps, Ikki rejoindra les quatres autres chevaliers dont Shun qui est en fait son propre frère.
Ils affrontèrent ensuite les chevaliers d'argent du sanctuaire, manipulé par le grand pope : Misty et le chevalier de la méduse Argol pour ne cité qu'eux. La bataille mythique du Sanctuaire ensuite, ou nos cinqs héros devront affronter les 12 chevaliers d'or en 12 heures pour sauver Athéna et ou ils démasqueront le grand pope, qui s'avèrera être  le chevalier du gémeau.
Le chapitre Asgard ensuite avec encore une fois des chevaliers très charismatique tel que Fenril ou encore Siegfried, nos héros doivent ici détruire l'anneau des Nibelungen pour libéré de l'emprise du mal la princesse Hilda de Polaris.
Dans la période Poseidon, Kanon frère jumeau de Saga libère l'empereur des mers à l'aide du Trident.

Celui ci prit possession du corps de Julian Solo et à pour ambition d’engloutir la terre avec les océan pour recréé un monde sous-marins.

Les cinqs chevaliers de bronzes doivent à nouveau repartir à la bataille pour affronter les 7 généraux des mers et battre Poseidon.
Pour finir la saga Hadès : le Dieu des Enfers revient sur Terre et envoie des spectres aux sanctuaires pour éliminer Athéna, il declenche une
eclipse totale pour plonger la planete dans les ténèbres. Nos héros iront à la rencontre des 108 spectres d'Hades avec de nombreuses surprises quand à l'identité de certains d'entre eux.
La série s'achève par 6 OAV, Elysion, qui apporte beaucoup de réponses quand à la force et la nature réeles de nos cinqs chevaliers, ils affronteront ici les Dieux : Hypnos et Thanatos, et le Dieu des Enfers : Hadès en personne.

 Il y eu également quelques OAV : "Eris la Légende de la pomme d'or" en 1987 , "La guerre des Dieux" un an plus tard, "Les guerriers d'Abel" la même année, "Lucifer : le Dieu des enfers" en 1989.
En 2004 le chapitre du monde celeste "ouverture" sujeti a de nombreuses controverse en rapport avec le reste de l'histoire , mais relevons tout de même le très bel esthetique de l'anime.

Deux aventures inédites sont en cours de parution, les épisodes G, et The Lost Canvas racontant la précédente guerre sainte avec Sion et Doko nottament, que nous avons tout les 2 beaucoup apprécié, car l'oeuvre se rapproche beaucoup de l'originale de Masami Kurumada.

 
Mon avis (R-geek):

Pour moi cette saga représente toute mon enfance bien que né après la sortie au Japon des premiers épisodes j'en  garde un très bon souvenir étant gosse et fan de seiya  plus tard,  voulant regarder les épisodes et me documenter sur cet anim' que j’ai tant aimé étant jeune je me replongeais dans ce manga si prenant  et avec beaucoup de poésie  et d’humanité même au combat ou ressortait le respect, l’honneur, le courage.

C’est aussi avec cette anime que j’ai contracté le virus des Myth cloth je doit  en avoir 13 au total pour l’instant et ce n’est pas fini et les décors qui vont avec !

En conclusion je dirais que pour moi c’est le manga de mon enfance et aussi et plus actuel que jamais.



Mon avis (NeoJin) : Que dire sur une saga si mythique découverte à l'époque du Club Do' (Aaah le générique de Bernard Minet) si ce n'est qu'elle représente pour moi avec Dragon Ball le Shônen ultime exaltant des valeurs tels que l'heroisme, le courage, l'amitié et le sacrifice de soi. Le tout mélé de mythologie grecques et nordiques. Mes personnages préférés étaient à l'époque (aujourd'hui encore) : Shun, à qui je m'identifiais pas mal étant gamin (mmmh no homo, et je ne porte pas de rose non plus hein !) me sentant assez proche de son côté non violent, et Ikki, le personnage le plus charismatique, toujours prêt à venir en aide à ses compagnons ( voix française doublé par le legendaire et regreté Henri Djanik).
 Toutes personnes s'interressant un tant soit peu aux mangas se doivent de connaitre Saint Seiya.



PEGASUS RYUSEIKEN !!!!!!!!!!!!!!!

Publié dans Manga

Commenter cet article