King Of Fighters R-2

Publié le par NeoJin




Petit test de mon premier jeu Neo Geo Pocket Color, KOF R2. Dernier opus sorti sur la console en 1999, il s'agit tout simplement du meilleur soft de sa catégorie sur la console. J'ai tellement accroché que je n'ai laché la console qu'au milieu de la nuit !

Commencons par les modes de jeux : Arcade KOF, ou l'ont peu jouer face à l'ordi seul ou en équipe, Making, ou l'ont peut améliorer son personnage, Sparring (entrainement), VS Mode et DC Mode ou une fois que votre personnage a un niveau suffisament bon, l'ont peu le transferer sur The King of Fighters 99  Dream Match sur Dreamcast pour essayer de remporter le tournoi sur Dreamcast!
Malheureusement je n'ai pas pu tester ce mode ne possédant ni KOF 99 ni le cable adéquate.

Les points les plus importants du jeu. Les graphismes tout d'abord sont d'excellente facture : les persos sont en Super Deformed très agréable à regarder, l'animation est très bonne, les sprites sont grands et il n'y a aucun ralentissement à signaler. Seule petite ombre au tableau les décors un peu vide...



Le gameplay est, vous l'aurez deviné, tout simplement excellent.
L'utilisation des deux boutons est très bonne, une pression faible pour sortir un coup faible, une pression forte pour sortir un coup fort: on retrouve les 4 boutons de la version arcade!
Chaque personnage dispose aussi de furies qu'il peut declencher une fois sa barre de rage pleine et peut aussi augmenter sa puissance pendant quelque temps comme dans tous les King Of Fighters. Le fameux joystick de la NGPC est super agréable à jouer, et on n'a aucun problêmes à sortir les furies de nos perso favoris !
La musique est egalement sympathique, se situant à mi chemin entre le 8-Bits et le 16-Bits et chaque personnage à son propre thême sonore.

Venons en à present au mode propre à cette cartouche de KOF, le mode making. Il permet d'améliorer un perso du jeu , de le renommer et de lui faire vivre une aventure, j'ai choisi Ryô pour ma part après avoir longuement hésité avec Kyo ou Iori.



L'aventure consiste à enchainer plusieurs combats et à chaque victoire on gagne des nouveaux Skills qui permettent de personnaliser les attaques de votre héros ( attaque combiné avec des armes, pas trop dans l'esprit KOF mais ça reste sympa), ou encore de changer ça phrase d'entrée et de fin du combat.

Bref, un indispensable de la derniere console Portable de SNK, d'ailleurs je vais très vite m'y remettre !

PS : Mojo, on va acheter un cable pour relier les consoles, comme ça je pourrais te mettre la pérave avec mon Ryo Sakazaki !

Publié dans Jeux rétro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article