Breath Of Fire III

Publié le par NeoJin



Je vais commencer la semaine en parlant d'un RPG que j'adore,  sorti il y a maintenant 10 ans sur Playstation et édité par Capcom.
Il s'agit du troisième opus de la série Breath Of Fire (les deux premiers sont sortis sur Super Famicom), et il est le premier à présenter des environnements et des éléments en 3D, ainsi qu'une certaine renovation du gameplay, comme un système de combat plus complet et la capacité d'apprendre les compétences des adversaires

BOF III se déroule dans un univers imaginaire,  ressemblant au niveau de l'architecture des maisons par exemple, comme dans beaucoup de RPG à l'Europe médievale. Avec quelques excentricités dans le contexte, telle que la présence de technologies avancées ( machines et autres). Peuplé d'humains et d'animaux ayant la capacité de se changer en hommes, le monde connaît de nombreux progrès scientifiques grâce à la découverte du Chrys, un minerai rare aux propriétés magiques trouvé sur les restes fossilisés de Dragons. L'intrigue commence ici, pour une raison mysterieuse, l'ont retrouve un peu partout dans le monde des restes de robots et autres engins technologiques, échoué sur des plages éparpillé dans le monde, un mystère qui permettera peut être également de résoudre le mystère de la disparition des Dragons.

Au niveau des personnages, l'ont incarnent Ryu et ses compagnons, un groupe d'aventuriers aux personnalités distinctes et aux compétences propres, que l'ont rencontrera au fil du scénario. L'histoire de Ryu est scindée en deux parties, enfance puis adolescence, et mène le joueur à travers sa quête d'identité et la recherche de ses amis disparus. En tant que membre de l'ancienne race des Dragons, il est doté de l'étrange pouvoir de se transformer d'homme en dragon. Sa race a été exterminé il y a plusieurs siècles par les hommes et son pouvoir reste encore un mystère pour lui. Il est accompagné dans sa quête de plusieurs personnages jouables, notamment Nina, une princesse ailée venant du Royaume de Vaure et puissante magicienne, Rei, un membre de la tribu des hommes-tigres et voleur hors pair, Teepo, un voyou orphelin et amnésique, ami de longue date de Rei , Momo, la fille d'un grand inventeur, Garr, un guerrier expérimenté qui a participé à la guerre entre les hommes et les dragons et Peco, unnmutant né de l'exposition d'un oignon et du Chrys. Au début du jeu, seul Ryu est jouable, mais les autres personnages le rejoindront par la suite.



Au niveau du gameplay, Breath Of Fire III est un RPG somme toute très traditionnelle,  le joueur doit accomplir les objectifs autour d'un scénario principal tout en luttant contre des créatures ennemies en progressant dans le monde. La vue est placé au dessus du joueur (perspective isométrique) , on peut faire tourner la caméra de jeu autour du personnage principal et également l'incliner dans plusieurs positions. Le jeu reste assez linéaire, quand les personnages arrivent dans une ville, ils n'y sont en général pas par hasard. Une fois les objectifs remplis, l'équipe peut alors se rendre dans la ville ou la zone suivante, avec de nouvelles aventures, boutiques, personnages.
En plus de la progression linéaire permettant d'avancer dans l'histoire du jeu, le joueur peut s'arrêter dans des zones de combats aléatoires afin de faire du level up sur son équipe, de gagner de l'argent, des objets… Pendant le voyage à travers les environnements du jeu, chaque personnage peut exécuter une capacité spéciale et unique qui permet au joueur de résoudre des énigmes , ainsi que gagner l'accès à des zones cachées. L'épsiode est le premier de la série en 3D, tout en conservant les personnages en 2D.


Le jeu introduit un certain nombre de nouveautés tel que le système de maître, qui permet à chaque personnage de devenir apprenti et de se spécialiser dans sa discipline. En voyageant sur la carte du monde, le joueur peut établir des campements afin de restaurer la santé des personnages et les faires discuter entre eux. Autre particularité de BOF III , la pêche, qui permet aux personnages de regagné des points de vie. D'autres types de mini - jeux sont également disponibles dans certains villages.

Les combats quand à eux se produisent aléatoirement lorsque le joueur traverse des zones hostiles ou des donjons au cours de l'histoire. Systeme de tour par tour donc, le jeu laisse le joueur décider de ses actions au début de chaque tour de combat. Le joueur peut choisir d'attaquer, de défendre, de lancer des sorts de magie, d'utiliser des objets, ou de fuir le combat. L'ont ne peut utiliser que trois personnages durant le combat, mais les possibilités stratégiques sont vastes. On gagne alors des points d'experiences et des nouveaux objets permettant d'ameliorer les capacités de l'équipe.

Apparition également des gênes de dragons, qui permettent de fortifier les personnages et de la capacité d'apprendre les techniques des ennemis vaincus. Au niveau de la durée de vie, compter une trentaine d'heures pour le terminer.

Le jeu n'a pas reçu à l'époque un très grand succès, jugé trop difficile, ou n'exploitant pas assez les possibilités de la 32 Bits de Sony. Pourtant il reste pour moi l'un des grand jeux de cette console, et l'uns de mes rpg favoris, de part son histoire, et ses personnages très attachants.

Petite vidéo ou notre équipe de héros affrontent un adversaire ma foi bien difficile à vaincre:

Publié dans Jeux rétro

Commenter cet article