God Of War

Publié le par NeoJin



Je vais parler aujourd'hui d'un jeu que j'ai découvert cette année ( honte à moi ! ) , car oui, de 2005 à 2008 j'avais à peu près stoppé toute activité vidéoludique. C'est Mojo qui m'a au final convaincu de me pencher sur cette nouvelle saga, qui d'après toutes les critiques et avis que j'ai pu entendre est dors et deja à ranger au panthéon du jeu video.


God Of War est donc une série de jeux d'action de type Beath them all débutée en 2005 et éditée par Sony Computer Entertainment sur Playstation 2. La série a été conçue par David Jaffe qui réinvente carrément pour l'occasion la mythologie grecque. En seulement deux épisodes ( plus l'épisode PSP ), God Of War est devenu une des séries phares de Sony, grâce à ses grandes qualités : graphisme époustouflant ( on touche aux limites de la Playstation 2 ), au gameplay ultra fun ou encore à l'histoire. Le second épisode est quand à lui sorti sur le même support en 2007. D'un point de vue gameplay , on pourrait le rapprocher de jeux comme Devil May Cry ou Onimusha.

On incarne donc un redoutable guerrier, Kratos, brutal et charismatique,  qui se retrouve confronté à un grand nombre d'ennemis tout droit sorti du bestiaire de la mythologie grecque : minothaure, spartiate mort, gorgone, meduse, cyclope, centaure... L'évolution du joueur est suivi en travelling dans une vue à la troisième personne, certains passages étant toutefois représentés en plan fixe.

Le joueur dispose d'une palette de coups étoffée avec de nombreux combos spectaculaires et violents possible. Les combats sont régulièrement entrecoupés d'attaques contextuelles à la mise en scène établie à l'avance (Quick Time Event, systême qui a fait sa première apparition dans le jeu de Sega Shenmue) : il s'agit de réaliser un enchainement de touches apparaissant à l'écran à la manette au bon moment et avec le bon timing pour activer une séquence, le plus souvent la mise à mort stylisée d'un ennemi ou d'un boss.

Le jeu contient également de nombreuses phases de plates-formes durant lesquelles le personnage doit sauter entre les éléments du décor, grimper, se balancer au bout d'une corde, etc tout en évitant de nombreux obstacles assez hardue, ingrédient qui pour un vieux joueur comme moi n'est pas négligable. Ces phases de plates-formes sont parfois, elles aussi, contextuelles, avec le même système de Quick Time Event. Ajouté à tout cela quelques énigmes parsemées au fil du jeu, et vous obtenez donc, l'une des toutes meilleurs sagas de ces dernières années. Tout au long de l'aventure, Kratos acquérira également de nouveaux pouvoirs, que lui conféreront les dieux qui permetteront d'upgrader l'arme de celui ci.

La série se distingue aussi par son extrême violence (membres arrachés, gorges tranchées, colonnes vertébrales brisées, etc), ce qui explique qu'elle soit déconseillée aux joueurs de moins de 18 ans. Cette violence visible n'est pourtant pas gratuite car elle renforce réelement l'ambiance de la série.


Petit résumé de l'histoire maintenant :
L'histoire de la série God Of War se déroule dans l'univers de la mythologie grecque, à l'époque des dieux de l'Olympe et raconte l'histoire de Kratos, un spartiate, élevé au rang de dieu.
Il y a bien longtemps l'Oracle annonça au titan Cronos que ses fils se retourneraient un jour contre lui. Effrayé par ce présage il décida les enfermer dans son ventre en les avalant un par un. Au moment de dévorer le plus jeune, Rhéa, sa femme, le cacha et le confia au titan représentant la terre, Gaïa. Celui-ci éleva alors le jeune Zeus.Une fois adulte ce dernier se vengea de son père mais trahit par la même occasion tous les autres titans l'ayant élevé. A la suite, une grande guerre éclata entre les titans et les Olympiens. Les titans s'opposaient à l'attitude totalitaire des dieux de l'Olympe à l'égard du reste de l'humanité. Le titan Atlas fut lui aussi capturé mais malgré cela, la guerre continua, jusqu'à ce que Zeus forge la lame de l'Olympe et remporte ainsi la victoire. Il bannit les titans dans les profondeurs du Tartare sous l'œil vigilant d'Hadès, dieu des enfers.

Bien longtemps après Kratos entra dans l'histoire. Il était le plus jeune et le meilleur des capitaines de l'armée spartiate, il ne connu aucune défaite jusqu'au jour où il du affronter, avec ses hommes, la terrible armée Barbare. La force et la rigueur de l'armée spartiate ne purent rien contre la déferlante barbare, si nombreux. Proche de la défaite et de la mort, Kratos implora Arès, dieu de la guerre, d'intervenir. Kratos promit de le servir éternellement en échange de la victoire. Arès descendit alors du mont Olympe et terrassa l'armée barbare. Il offrit à Kratos les Lames de Chaos (armes faisant parti intégrante de ces bras dans le jeu), pour qu'il puisse mener à bien ses missions en son nom.

Des années durant, Kratos combattit et tua sans relâche pour la gloire de son nouveau maître.

Un jour, Ares l'envoya dans un village afin de le détruire. Kratos pénétra alors en tête dans le village commençant à tuer la population. Sans se soucier des avertissements de l'Oracle, il entra alors dans le temple du village et tua femmes et enfants. Il réalisa alors qu'il venait d'assassiner sa femme et sa fille (la seule qui pouvait contenir sa colère et le faire devenir plus humain). Fou de rage contre Arès qui le manipulait, il déposa les armes. Arès lui dit alors qu'il était maintenant libre de lui obéir sans aucune réserve. Kratos fabriqua un bûcher de fortune pour incinérer sa femme et sa fille, c'est alors que l'Oracle du village lui lança une malédiction. Les cendres de sa femme et sa fille se concentrèrent alors dans la peau de Kratos pour lui donner un aspect spectral. Recouvert de cette peau pale comme la lune, on le surnomma alors fantôme de Sparte...

Dès lors, Kratos fut un homme rongé par son passé. Les souvenirs des massacres perpétrés hantaient ses nuits. Athéna lui promit alors de le libérer de ses tourments en se mettant au service des dieux de l'Olympe, ce qu'il fit...
Voila comment l'aventure de God Of War débute, il fera la rencontre, au long de ces deux aventures , de nombreux dieux et ennemis issue de la mythologie, et on découvrira, au fil du jeu, le passée sombre de Kratos, ainsi que ces desseins pour l'avenir, fait de vengeance, sans compter les nombreux rebondissements de l'intringue.

Voila donc, le grand coup de coeur de cette année pour moi, un jeu mêlant enfin des phases de plates formes, des combats époustouflant, des décors titanesques et magnifiquement bien réalisée, une histoire se déroulant dans le monde de la mythologie grecque et un héros au charisme indiscutable... Ce qui manquait aux jeux vidéos en innovation depuis pas mal d'années, David Jaffe et son équipe ont reussi à le rentranscrire dans cette saga.

Le 3ème épisode est en cours de développement, et sortira exclusivement sur Playstation 3 courrant 2010.

Si comme moi, vous n'aviez pas encore touché à cette merveille en 2009, vous savez ce qu'il vous reste à faire...



Publié dans Jeux console

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article