Aladdin

Publié le par NeoJin




Je vais aujourd'hui vous parler DU jeu qui m'a fait acheter la Megadrive ( enfin à mes parents hein ! ), Aladdin, tout simplement l'un de mes films de Disney favori, et surtout, un titre d'exception sorti en 1993 sur toutes les plates formes de l'époque, et qui pour une fois sera au dessus du lot sur la console de Sega.

Il y a une raison à cela, par rapport aux autres versions, celle ci bénéficie de tout le talent de David Perry ( papa d'Earthworm Jim ) en matière de jeux vidéos.

Tout le monde doit avoir vu le film je pense, mais en voici un court résumé : Aladdin raconte l'histoire d'un vizir, Jaffar, voulant devenir sultan. Pour cela, il a besoin d'une lampe avec son génie, petit problème, elle se trouve dans la Caverne aux Merveilles... et seul un "diamant d'innocence" peut y entrer. Ce diamant d'innocence se nomme bien évidemment Aladdin, jeune homme pauvre mais très habile avec ses mains ( hum, voleur en fait). A côté de cela, le sultan est bien embêté car sa fille, Jasmine doit se marier avant son prochain anniversaire, mais cette dernière repousse tous les prétendants...




Le jeu suit donc le déroulement de l'histoire, ainsi, vous commencerez dans les rue d'Agrabah avant de parcourir d'autres lieux du film tels que le désert, les prisons du palais, le palais lui même, la Caverne aux Merveilles, la grotte... chacun des décors est superbement retranscrit et fidèle à l'esprit et l'ambiance du film. Ces niveaux, au nombre de 10, sont plutôt bien construits dans l'ensemble. Par contre, on notera que les cinqs boss ne sont pas répartis équitablement entre les niveaux , mais la difficulté de certains niveaux intermédiaires pourra compenser (mention spéciale au stage 7 en tapis volant où il faut connaître le chemin pour s'en sortir, à l'époque c'était surtout le code AA BB AA BB qui fonctionnait chez moi ahah). Certes, le déroulement du jeu est parfois différent du film (les squelettes dans le donjon du sultan), mais sans cela, on s'ennuirait un peu.


Le gameplay est parfait lui aussi. Aladdin répond parfaitement, que se soit pour bouger et sauter ou bien pour frapper avec son sabre ou bien encore pour lancer des pommes dans la face de ses adversaires, le tout est superbement animé (tout comme les ennemis). Mais tout cela bouge en plus dans des décors superbes dans lesquels tous les principaux éléments (plates-formes, corniches...) s'intègrent à la perfection.




Autre point primmordiale,  l'humour !!! Le film en est déjà bourré, le jeu a donc été confié à David Perry , vous pouvez vous attendre à de gros clins d'oeil. Tout commence avec le logo de Sega avec le génie, chrono en main, qui tire en hauteur pour donner le coup d'envoi. Et là, Yago, le perroquet, tombe ! On pourrait encore citer les gros gardes d'Agrabah qui peuvent se retrouver en caleçon ou bien Abu qui sautille sur le ventre d'un garde dans le désert ou encore le chameau crachant de magnifique molards... Sans parler du niveau dans la lampe du génie, remplis de détails vraiment sympathique.

La musique quand à elle est également parfaite, exploitant les capacités pourtant médiocre de la MegaDrive en la matière.


En résumé, un titre indispensable de la console de Sega, qui fut par la même occasion mon premier jeu sur une console 16-Bit , me laissant, 16 années plus tard un excellent souvenir, rempli de nostalgie !

Publié dans Jeux rétro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sombre Plume 17/02/2010 15:14


La version megadrive meilleure que la versio super nes c'était assez rare à l'époque !


NeoJin 17/11/2009 09:51


Un petit aprem et c'est bouclé ! Il est génial !


mario mario 16/11/2009 22:10


Je connaissais plus la version Capcom/Super Nintendo. Je sais que cette version Virgin/MD est considérée meilleure et plus difficile.

Un copain l'avait, comme tu dis, les musiques sont très bien et l'humour est présent partout : comme le coup du soutien gorge qui sèche dans le désert, qui nous fait la tête de Mickey et nous donne
une vie (dit comme ça, c'est dur à comprendre ...mais c'est drôle quand on joue ^^).

Je l'ai récupéré il y a quelques années ...mais je ne m'y suis jamais mis. Un jour, j'y jouerai sérieusement !