Assassin's Creed Brotherhood

Publié le par R GeEk et NeoJin

assassins-creed-brotherhood-launch

A peine un an après la sortie d'Assassin's Creed 2, Ubisoft sortait déja un troisième volet, suite direct par ailleurs, intitulé Brotherhood. On évolue une nouvelle fois sous les traits d'Ezio Auditore, un assassin redoutable, au destin hors du commun. Petite présentation en test et en vidéo de ce titre qui nous a bien surpris.

 

Dans cette nouvelle aventure, le joueur est immédiatement transporter dans une aventure fabuleuse, en partie grâce à la magnifique reconstitution de la Rome du XVème siècle. On commence donc avec une ville de Monteriggioni assiégé, le château fort est en effet pris pour cible et voila qu'Ezio est confronté à une bataille pour la survie des ses terres. Il lui faudra courrir d'un canon à un autre, tandis que les tours mobiles et les archers et canons ennemis progressent en votre direction. A vous ensuite de repousser l'envahisseur directement, au corps à corps, au côté de votre oncle.

assassins-creed1-475x356

 

Ce départ en met plein la vue et annonce très bien la couleur, pas le temps de s'ennuyer dans ce Brotherhood. La mise en scène est encore une fois totalement maitrisée et le rendu visuelle est très appréciable. Le récit se poursuit ensuite dans le présent, avec Desmond Miles ( descendant d'Altair et d'Ezio ). Il lui revient à ce moment la des souvenirs des secrets de la villa de Monteriggioni et y installe avec ses collègues, le fameux Animus. Cette fameuse machine permet de voyager à travers l'ADN de Desmond.

La trame scénaristique est donc toujours aussi originale, avec pour point centrale, la guerre entre Templiers et Assassins.

image assassin s creed 2-11619-1703 0006

Comme je le disais, la ville de Rome est modélisé à merveille, le tout est très immersif et détaillé. J'ai passé pas mal d'heures, uniquement à m'y ballader et à progressivement reprendre le contrôle de la ville aux Borgia. Le gameplay quand à lui reprend les bases des précédents opus. A savoir : s'élancer sur les facades afin de les escalader, de se balancer sur les poutres, de courir de toits en toits. La distance de vue est par ailleurs impressionante ( la vue au sommet du colisée, bluffante ). 13021orig

 

Tout cela donne un sentiment de liberté grisant, sans parler des innombrables acrobaties dont est encore capable Ezio. Sur le plan de la prise en main toujours, le jeu s'apprivoise rapidement, de part des commandes instinctives. Il est également toujours possible d'acheter son équipement chez divers marchands. L'arsenal du héros est par ailleurs toujours aussi fourni : épées, dagues, arbalètes, arme à poudre et autres inventions de ce cher De Vinci. assassins-creed-brotherhood

 

La mise en scène est très soignée, tout comme la bande son. Sur le plan de la construction des missions, le jeu en a définitivement terminé avec la monotonie tant décriée dans le premier volet. Assassin's Creed Brotherhood se renouvelle constamment. On pourra, comme je le disais plus haut, se réapproprier la ville de Rome, en chassant les Borgia et en rachetant les principaux monuments Romains. C'est d'ailleurs ce qui à selon moi rajouté une bonne dizaine d'heure de durée de vie au titre.

 

Dernière nouveauté, le mode en ligne, que je n'ai toujours pas testé, n'étant pas un grand féru du jeu online.

5
vidéo en jeu :

 


Assassins creed brotherhood partie histoire par R-GeEk

 


 


Assassins creed brotherhood Partie multijoueurs par R-GeEk

 


Pour conclure, je pense qu'il s'agit d'un très bon Assassin's Creed, qui a su garder les meilleurs éléments du second volet tout en apportant des tas de petit plus au gameplay, ce qui augmente considerablement sa durée de vie. De plus , l'incroyable modélisation de Rome vaut le coup d'oeil, les amateurs d'arts et d'Histoire apprécieront.

 

 

Publié dans Jeux console

Commenter cet article

L'Hikikomori 19/06/2011 01:42


Salut,
Je n'ai jamais joué à la série des Assassin's Creed, mais j'avoue que les graphismes sont superbes. Je te crois aisément lorsque tu évoques une grande immersion. Les villes sont superbes.
Pour la partie en ligne, comme il s'agit à la base d'un jeu solo, ça doit être tout de même moins intéressant.
Bon week-end ;)


Aurélien 17/06/2011 20:18


Je connais ce jeu juste de nom... (j'ai la ps3 depuis 6 mois)

je risque de faire un petit tour dans les rayons d'occaz !! grâce a ton article !


NeoJin 20/06/2011 17:47



Commence peut être quand même par le premier épisode du coup, pour mieux cerner l'histoire. Même si AC 2 et Brotherhood lui sont largement supérieur.



Katone 16/06/2011 23:41


hooo merde putin la honte >

Katone 16/06/2011 11:09


Les images prises pour l'articles sont magnifique, moi j'avais juste joué a celui sur psp en 2005 je crois, et j'avais bie aimé, mais les nouveaux graphisme ça n'a rien a voir, le jeux est tres
beau et y a trop de video qui sont stylé que ma copine me montre, genre quand y saute du haut du batiment ou d'autres ! rien que l'histoire du sable du temps j'avais trop aimé !


NeoJin 16/06/2011 11:51



Je n'ai pas testé l'épisode sur PSP, par contre, il me semble que tu confond au niveau de l'histoire du sable du temps, avec Prince Of Persia je pense ^^



Batto 16/06/2011 00:14


Sympa l'article ! j'ai jamais été fan de AC le premier ma souler mais j'aimerai beaucoup me lancer dans le deuxième qui il parai est bien mieux...pour le brotherhood je eux l'avoir a prété quand je
veux mais d'abord je veux faire le deuxième ^^


NeoJin 16/06/2011 11:50



Ouaip, le premier etait beaucoup trop répétitif, par contre le deuxième devrait te plaire, et comme tu le disais, à faire avant le Brotherhood.