Bioshock 2

Publié le par NeoJin

bio2-1


Le premier épisode était sorti en 2007 sur 360 et PC, sa version PS3 en 2008. Il  nous avait particulierement plû et lui avions consacré un article avec Mojo. Bioshock avait su apporter un vent de fraîcheur au genre FPS . Un peu plus d'un an après la version PS3 voici que 2K nous propose une suite à son jeu, désormais culte. Reste à savoir si 2K Marin a su prolonger le génie du premier opus tout en offrant une véritable nouvelle aventure.

L'aventure de Bioshock 2 prend place 10 ans après les événements du premier opus. Rapture survie, et c'est une certaine Sofia Lamb qui reprend le poste vacant d'Andrew Ryan. Cette fois-ci vous incarnez Delta un big daddy de première génération et lié à une petite sœur nommée Eleanor. Votre mission sera donc de la retrouver.

bio2-6

Mais sous des airs de simple sauvetage on se rendra vite compte de la richesse du scénario de ce Bioshock 2 qui même s'il fait un peu moins bien que celui du premier vous proposera une aventure à l'histoire très riche.
Cette suite est également l'occasion d'en apprendre plus sur Rapture et ce grâce aux personnages secondaires mais aussi aux magnétos qui peuplent à nouveau la cité sous-marine. Au final les joueurs seront plongés pendant une douzaine d'heures dans cette ambiance et cet univers très travaillé.

Tout comme son aîné Bioshock 2 nous offre un univers, qui peut faire penser au 1984 de George Orwell, qui est un grand classique ( recommandation spécial à tout les amateurs de livres). L'univers est palpable, Rapture est plus vraie que nature et cette plongée dans une cité rongée par la drogue (l'Adam) est si immersive que l'on ne peut en ressortir sans trace. Et même si l'effet de surprise dont a bénéficié le premier volet n'est plus la, ce Bioshock 2 marquera malgré tout l'esprit des gamers.

bio2-2

L'aspect gore est toujours présent, mais c'est surtout la maturité des sujets traités et des critiques à l'encontre de nos sociétés qui ressortent de ce second opus. Le premier jeu nous présentait le visage d'une ville utopique ayant sombré dans le chaos et l'anarchie, sa suite reprend ce thème tout en y ajoutant de nombreuses attaques envers ce qui fallait éviter de reprendre du monde réel dans Rapture.
De plus l'esprit années 50, début 60 fait ici aussi merveille. Les décors, le design, certaines musiques tout est passé à cette ambiance rétro qui fait de la série une saga qui se démarque véritablement du carcan habituel des jeux vidéo.

Graphiquement parlant, Bioshock 2 s'en sort plutôt bien. Le moteur graphique est pourtant le même que celui du premier et il a donc un peu vieilli (2007) mais l'aura que dégage les décors et les personnages arriveront tout de même encore à nous impressionner ( certaines scènes sous marine par exemple). Comme dans le premier opus, la modélisation de l'eau et des effets des divers plasmides sont d'une très grande qualité.
Contrairement au premier opus la dynamique des lumières est beaucoup moins utilisée, au final le jeu est plus sombre; certains passages à la lampe-torche mettront le doigt sur cette réalisation qui utilise moins les effets de lumières.

bio2-3

Côté technique le soft de 2K Games s'en sort bien. Même si quelques petits ralentissements sont à noter, le jeu dans son ensemble est relativement fluide. Du côté de l'IA on soulignera que celle ci n'a pas évolué depuis le premier opus. Les ennemis sont donc toujours aptes au combat et font preuve d'initiatives (se mettre à couvert, vous prendre à revers, aller se soigner...).
Côté gameplay Bioshock 2 peaufine ce que son ainé avait instauré. D'une part, le jeu vous place dans la peau d'un big daddy, ce qui modifie un peu la jouabilité du titre et rend les déplacements un peu plus lourds et un peu plus lents. Ainsi vous aurez à votre disposition une foreuse qui pourra servir de massue ou bien tout simplement pénétrer dans la chaire de vos ennemis. Côté plasmides on retrouvera ceux du premier opus ainsi que quelques nouveaux, mais aussi de nouvelles upgrades pour ces derniers. Pour ce qui est des fortifiants leur nombre est très important et vous permettra de combler un peu la fragilité des premiers big daddy dont vous faites partie. Notons que l'adam récolté servira toujours à débloquer de nouveaux plasmides/fortifiants ou encore des emplacements pour ces derniers. Côté armes il sera également possible de les modifier grâce à des panneaux spécifiques et parfois bien cachés ( comme dans le premier opus).La linéarité du premier se retrouve aussi dans sa suite mais l'exploration étant un peu plus poussée, elle vous fera souvent traîner dans les méandres de Rapture avant de foncer sur votre objectif, rien que pour admirer le "paysage".
Le systême de piratage c'est vu simplifié. Les combats quand à eux sont plus nombreux et défendre une petite soeur récoltant de l'adam ne sera pas toujours chose facile.

bio2-4


La bande son est toujours aussi fabuleuse et il faut noter également l'arrivé d'un mode online qui est parait t'il très sympathique ( pas encore testé, je ne suis pas un grand adepte du multi...).

Au final, ce Bioshock 2 est de très bonne qualité, il arrive à prendre la suite du premier volet sans entacher le nom déja culte de la licence. Au contraire, le titre propose une véritable aventure qui nous en apprendra un peu plus sur Rapture tout en offrant un scénario inédit de qualité. Certes l'effet de surprise est absent de cette suite qui reprend beaucoup de son aîné mais le résultat final est en lui même une surprise tant la qualité est là ! Les amoureux du premier volet y trouveront leurs compte !

bio2-fin

Publié dans Jeux console

Commenter cet article

CARAMEL 13/03/2010 10:49


tres complet bravo !


NeoJin 12/03/2010 08:17


Effectivement ! D'ailleurs c'est une des innovations les plus sympa de cet épisode !


Sombre Plume 11/03/2010 20:47


J'ai terminé le jeu avant avant hier... Très très bon jeu comme le premier...

Pour moi la saga bioshock fait sans doute parti des meilleurs FPS de ces 5 dernières années...

Voir de l'un des meilleurs FPS tout court...
Tu as oublié de préciser que les plasmides peuvent être utilisé en MEME temps que les armes contrairement au premier. Sinon les phases sous marines sont chouettes !