God Of War 3

Publié le par NeoJin

gow3collector

 

 

Salut à tous !

 

Comme je l'annoncais depuis pas mal de temps, voici le test écrit du dernier opus de la saga God Of War, sorti en mars dernier sur Playstation 3.

 

 

Après deux opus fantastiques sur Playstation 2 ( avec une petite préférence pour le 2 ), le troisieme épisode tant attendu à donc débarqué dans nos consoles, et fut la raison de l'achat concrete d'une PS3 pour pas mal de joueurs. Avec du recul, le jeu en valait t'il reelement la chandèlle ?

 Dans cette Suite directe qui se concluait sur l'ascension de l'Olympe par les Titans et leur guide Zeus, ce nouveau God Of War annonce de suite la couleur, celle du sang, de la vengeance. Perchés sur les hauteurs du mont sacré : Poseidon, Hadès, Helios, Hermes et Zeus les observent, en particulier le tout nouveau dieu de la guerre, Kratos.

 

gow3-2

 

Les premières minutes de jeu son tout simplement hallucinante, à tel point que l'on se demande si l'on joue bien la scène qui se déroule à l'écran, les studios de Sony ont fait un travail monumentale,  la PlayStation 3 fait la démonstration de toutes ses ressources en offrant un déluge d'effets graphiques accompagné d'une animation soignée à l'extrême. Certes, le jeu semble moins fluide que les épisodes PS2 en leur temps. Il faut tout de même savoir que Kratos a sur ce point eu droit à un traitement de faveur. Chaque gros plan du héros est un régal pour les yeux, tant la modélisation donne l'impression de contempler un acteur de chair et d'os. Et que dire des gerbes de sang et animations spécifiques à chaques attaques de Kratos sur l'ennemi ajoutant à la sauvagerie de l'ensemble. Les environnements majestueux ne sont évidemment pas en reste, mis en évidence par des mouvements de caméra dynamique.

 

gow3-3

 

La structure du jeu et le gameplay en lui même n'a pas tant changé depuis le premier épisode. Mêlant action, exploration, plates-formes et combat, le jeu dose toujours à merveille les ingrédients d'une composition riche de saveurs, le beat em all, ils savent le faire et le font bien, on prend rapidement son pied à faire des combos brutaux, les experts pourront toujours approfondir le côté technique en augmentant la difficulté du jeu.L'arsenal de notre Spartiate est en effet bien fourni, et il y a de quoi se faire plaisir en jonglant avec les différentes armes qu'il recceuillera tout au long du jeu.

 

Le vrai génie du jeu, God Of War 3 le tire comme souvent dans la bestialité de sa mise en scène. En passant sur PlayStation 3, les développeurs ont pu laisser libre cours à leur imagination, oser des perspectives encore plus folles, et des déchaînements de violence allant encore plus loin. On se souvient tous de ces fameux QTE de mise à mort : viscères, os brisés, disloquation du corps et torrent d'hémoglobine et comme on peut le présumer, l'introduction de nouveaux ennemis, cerbères ou chimères, sont autant d'excuses pour donner lieu à de nouvelles séquences de massacre, tout cela pour dire que le sentiment de toute puissance de Kratos à bien été recrée et que l'ont prend son pied en massacrant les hordes ennemis.

 

 gow3-4

 

L'autre point fort de ce God Of War tient aussi sur le fait que le rythme général frise la perfection, fusion d'un level design donnant le vertige et de séquences d'anthologie qui s'enchaînent sans temps mort ou presque... On pourra effectivement reprocher au jeu d'en envoyer un peu trop plein les mirettes au joueurs, pour beaucoup se relacher apres les deux premieres heures de jeu...

J'ai d'ailleurs envie de critiquer certains passage QTE contre les boss qui bien que très agréable à l'oeil ( certains sont vraiment impressionant ), facilite un peu trop la tâche au joueur même si certains sont relativement hardu.
Les énigmes et les phases de plates-formes n'alourdissent jamais le gameplay. Le tout reste assez simple ( carré dans carré, rond dans rond comme dirait Sombre Plume ^^ )

 

gow3-5


Le jeu contient donc son lot de défaut, et même s'il s'agit peut être du plus gros blockbuster de la Playstation 3, il faut avoir l'honnêteté de le dire. Mauvaise durée de vie, relachements apres les premieres heures de jeux, boss parfois ridicule dans leurs représentation ou dans la mise en scène des combats. Sans spoiler, j'ai été déçu par le combat final de ce GoW 3.

 

Avec le recul, je pourrait donc résumer la chose ainsi : le jeu atteint des sommets graphiques, le plaisir de jeu est bel et bien la et certains passages sont tout simplement titanesque, mais les deux volets précédents m'avait mis une plus grande claque avec le recul, ce qui n'empeche pas bien evidemment pour tout ceux qui possède une PS3 de se le procurer, car il est et reste bel et bien un indispensable.

 

Je termine cet article avec notre vidéotest du mois d'avril :

 

 

 

 

Publié dans Jeux console

Commenter cet article

camred 05/07/2010 12:32


le plus beau jeu de la console quand meme


Tao 30/06/2010 13:58


Merci pour ce test ! J'avais joué au 1 sur PS2 et je l'avais bien aimé.


NeoJin 01/07/2010 09:38



Le premier est excellent oui, une vrai révolution dans le monde du beat em all, le second est dans la même lignée.


 


J'ai finalement plus du mal avec ce dernier episode qui est malgré tout très bon.