KKND : Krossfire

Publié le par Mojo

51X1Q56K09L._SL500_AA300_.jpgLorsque l’on parle de jeux post apocalyptique sorties sur pc en 97 et 98 deux titres semblent évidents. Je parle bien entendu de Fallout et de sa suite, et ça tombe bien parce qu’ils ne vont pas faire l’objet de cet article. N’ayant découvert la fameuse série que bien plus tard ma première expérience post apo fut KKND Krossfire. Jeu de stratégie développé par Melbourne House sortie sur PC et Playstation. Il ne s’agit pas d’un titre ayant révolutionné le genre ou inspirer des développeurs  mais il n’en reste pas moins un bon jeu et nous allons voir pourquoi. Mais tout d’abord je vous propose de regarder l’intro du jeu.

 

 

boxshot5.jpg

 

Avant toute chose il faut savoir que KKND est une série qui se compose de deux épisodes dont le premier prend place en 2141 et dans lequel les humains, tous juste sorties de leurs abris anti atomiques, doivent affronter les mutants de la surface. Après cet affrontement les humains retournent dans leurs abris. L’épisode qui nous intéresse, Krossfire, se passe en 2179 et le jeu introduit une troisième faction composée de robots. Le scénario n’est pas réellement compliqué et les 3 groupes que vous pouvez incarner ont le même objectif, prendre possession des derniers puits de pétrole existant et éliminer la concurrence. D’ailleurs KKND est l’abréviation de Krush, Kill N’ Destroy, soit en français : écraser, tuer et détruire. Difficile de faire plus explicite.

 

KKND2-1.jpg

 

Les trois factions que l’ont peut incarner ont chacune leurs spécificités et correspondent à un niveau de difficulté. Les évolués sont composés d’humains ayant subis les radiations et de créatures mutantes domestiqués. Cette campagne est la plus facile. Les évolués ne disposent pas d’un armement sophistiqué et les unités se battant avec des flèches et des cocktails Molotov n’occasionnent pas de dégâts énormes. Mais les plus grosses unités comme les mammouths ou les crabes géants munis de lances missiles sont très résistants et occasionnent de lourds dégâts. Les humains disposent de la technologie d’avant guerre comme des mitrailleuses, des tanks, des bombardiers etc… La série 9 correspond à des robots agricoles devenus méchant suites à la destruction de leurs récoltes (en gros ce sont des machines au chômage et en colère). Les unités de bases sont assez originales, on trouve un robot semeur, un désherbeur dont la puissance de feu est évidemment limité, tandis que les unités plus grosses sont redoutables. C’est la campagne la plus difficile.

 

scnshot1

 

Le design des trois armées est totalement différent mais le gameplay est très similaire pour chacun. On retrouve dans chaque clan les unité d’infanterie allant du soldat de base à des unités plus spécialisés comme le sniper ou le kamikaze et des unités lourdes allant de l’éclaireur très rapide au tank lourdement armé. Pourfabriquer vos bâtiments et unités il vous faut produire de l’énergie et il y’a deux moyen d’en avoir. Soit grâce aux puits de pétrole qui sont épuisables (plus ou moins rapidement selon les maps) soit avec des énergies renouvelables. C’est un jeu de stratégie basique, c’est d’ailleurs en partie pour cela qu’il n’a pas retenu l’attention autant que starcraft ou Command & Conquer. Malgré cela, au fur et à mesure des niveaux, la difficulté augmente nettement. Et on ne voit pas le temps defilé en y jouant.

 

aerial_attack.jpg

 

Ce qui fait la vraie force du jeu c’est son ambiance, d’une part les décors et les unités sont soignés, et d’autre part les musiques, les sons et les voix sont excellents. Tout cela fait que le jeu a une vraie identité (contrairement à ce qui est dit dans le vieux test de jv.com) et peut encore plaire aujourd’hui si vous accrochez au genre. En conclusion c’est un bon jeu avec lequel j’ai découvert le genre post apo et j’ai toujours plaisir à y jouer. Si vous voulez plus d’infos et que vous parlez anglais le site officiel est toujours en ligne!

 

 

Une anecdote intéressante pour finir : La guerre nucléaire qui a ravagé le monde a eu lieu en 2079 pour KKND et en 2077 pour fallout. Probablement un simple hasard.

Publié dans Jeux pc

Commenter cet article

L'Hikikomori 25/08/2011 19:35


Ah oui, très bon jeu. Qu'est-ce que j'ai pu y jouer ... :P Un peu prise de tête parfois. Je l'ai trouvé assez dur, un peu comme Alerte Rouge. Vers la fin, il faut connaître les missions presque par
coeur pour ne pas se faire surprendre. Mais pour l'époque c'était vraiment pas mal et bien mieux que le premier KKND. Dommage que Starcraft lui ait un peu volé la vedette.


Mojo 27/08/2011 12:48



Effectivement, ayant rejoué serieusement à kknd, il devient tres difficile vers la fin. Il y'en a bien pour 40h de jeu si on compte le nombre de fois qu'il faut recommencer certaines missions (ou
alors je suis vraiment nul).



Batto 21/08/2011 12:52


Faut aimer ce genre de jeu ^^

Sympa l'article même si j'accroche pas au genre...en ce moment je refait du point & click moi par contre (Still Life si tu connais)


triple-nerdz 27/08/2011 12:37



Non pas vraiment. Ma culture des points and click est limité.



Katone 19/08/2011 21:31


yo ! ça fait un petit moment que j etais pas passé !
vous avez pas fait beaucoup de test :/
et pourquoi pas parler de tales of symphonia sur game cube? ou alors de final fantasy sur gba ! c 'est genial comme jeux ou alors hum banjo et kazooie XD


NeoJin 21/08/2011 19:08



http://triple-nerdz.over-blog.com/article-tales-of-symphonia-51021595.html