Zelda : A Link To The Past

Publié le par NeoJin



zelda a link to the past cover



En cette période ou je me replonge dans le fabuleux Ocarina Of Time , brillament adapté sur 3DS, j'ai pensé qu'il était temps de parler d'un des meilleurs jeux de la Super Nintendo. Il s'agit de l'épisode de Zelda que beaucoup considère comme ultime. Il sort en 1992 et connaitra diverses adaptations sur d'autres plates formes : Game Boy Advance et console virtuelle. Shigeru Miyamoto et Takeshi Tezuka sont à la réalisation, et Koji Kondo ( auteur des plus grand classiques Nintendo ) à la musique.

J'ai découvert ce jeu il y a dix ans, ayant été un joueur MegaDrive à l'époque de sa sortie je dois avouer que je lui préfère Ocarina Of Time ou Link's Awakening DX. Mais cet épisode apporte tant, point de vue gameplay, réalisation et idées qu'il fait incontestablement partie du panthéon du jeux vidéo.



zelda a link to the past art


Premier élément, du point de vue scénaristique, il s'agit du premier Zelda à réelement en posséder un. L'intro du jeu nous présente tout les aspects de la grande aventure à suivre : les événements tragiques faisant partie du passé d'Hyrule nous sont racontés à l'aide d'illustrations et de textes ( bénéficiant d'une traduction française de qualité ). Au cours du jeu , les dialogues sont également nombreux, ce qui permet de mieux s'imprégner de l'ambiance et des subtilités du monde d'Hyrule.

A Link To The Past raconte l'histoire d'un Pouvoir d'Or, permettant de dominer la puissance des ténèbres. Celui ci fut caché à la création du monde, mais un jour , un passage vers cet endroit s'ouvrit et nombreux sont ceux qui s'y engouffrèrent en esperant obtenir le fameux pouvoir. Mais nul n'en revint jamais.

Le pouvoir était si puissant qui celui ci traversait la Terre ou il était enfoui. Le roi ordonna de sceller le passage à tout jamais en demandant l'intervention de septs sages et de leurs magies.

Mais des siècles plus tard, un puissant sorcier dénommé Agahnim brisa le sceau et tua le roi. Il fit également disparaitre les descendants des septs sages ( dont la princesse Zelda ). C'est à ce moment qu'apparait Link, un jeune Hylien qui entend durant son rêve un appel à l'aide lancé par Zelda. Elle est retenu prisionnière dans son chateau. L'oncle de Link a également entendu l'appelle de celle ci est s'est précipité pour lui venir en aide, mais il n'en reviendra pas. Link partira à sa recherche, et c'est ainsi que débute A Link To The Past.


zelda a link to the past 2


Ce Zelda reprend des éléments du premier épisode ( la vue de dessus notamment ) mais les similitudes s’arrêtent. Il apporte des avancées décisives qui deviendront par la suite des éléments caractéristiques de la série. Tout d’abord, bon nombre d’items innovants font leur apparition, en marge des items habituels (épée, bouclier, arc et boomerang). Ainsi, cet épisode inaugure l’utilisation du grappin (à la fois arme et accessoire, pour passer au-dessus des précipices), les flacons (qui permettent de stocker potions et fées pour une utilisation ultérieure), le marteau, l’ocarina, les gantelets de puissance (permettant à Link de soulever des objets ou rochers de plus en plus lourds) ou encore les bottes de Pégase. Chacun de ces objets devra être utilisé au bon moment pour progresser dans le jeu. Ceci met également en avant les capacités d'interractions avec le décor et les personnages du jeu.

Link peut en effet soulever, pousser, detruire et pousser de nombreux éléments pour découvrir tous les secrets, et ils sont nombreux,  que les programmeurs ont semé dans Hyrule. Ensuite, si dans les épisodes précédents les donjons se résumaient à un agencement plus ou moins labyrinthique de salles à explorer, avec Zelda A Link to The Past, ceux-ci feront réfléchir le joueur avec de nombreux casse tête souvent géniaux, en monopolisant son attention à chaque instant. Un mur ébréché par exemple pourra voler en éclats à l’aide d’une bombe, menant à une nouvelle salle. La taille des donjons elle même à été revu à la hausse.


zelda a link to the past 3


Les capacités de la Super Nes sont utilisées intelligemment et l'interface de jeu, notamment pour les cartes, sont très pratique. Elles sont au nombres de septs et l'on progresse de manière assez balisé au final ( traverser les donjons dans un ordre précis ). Malgré cela rassurez vous : le titre n’exclut jamais la possibilité de se promener librement dans la plupart des différentes régions d’Hyrule pour collecter rubis et fragments de coeur, ou tout simplement profiter de l’énorme aire de jeu proposée par le titre.


zelda a link to the past 7


Autre caractéristique propre à ce Zelda : le fait qu’Hyrule présente deux mondes parallèles, deux réalités différentes... Durant la première moitié du jeu, Link évoluera dans le monde de la Lumière ou l'Hyrule habituelle. Il devra y rassembler trois pendentifs pour ensuite combattre une première fois Agahnim et s’approprier l’épée légendaire, Excalibur

Vous aurez ensuite accès au monde des Ténèbres, soit un Hyrule altéré par le pouvoir démoniaque de Ganon, fraichement libéré par le sorcier Agahnim. Dans celui-ci, vous aurez mission sera de délivrer les sept jeunes filles, descendantes des septs Sages, et affronter son pire ennemi dans un combat final dantesque, qui aura marqué ma mémoire vidéoludique.


zelda a link to the past 5


Il faut tout de même savoir que le coup de génie de Miyamoto et de son équipe est d’avoir imaginé une interaction entre ces deux réalités parralèles d’Hyrule, puisque Link pourra passer de l’une à l’autre grâce au miroir ou des portails magiques. Une action spécifique dans le monde le la Lumière aura peut être une conséquence au même endroit dans le monde des Ténèbres. De même, un endroit infranchissable dans un des mondes peut devenir franchissable dans l’autre. Idée révolutionnaire qui fera son chemin dans de nombreux jeux vidéos à l'avenir.


zelda a link to the past 4


Le graphisme se présente à la fois simple, mignon, et coloré. On retrouvera d’ailleurs la même patte graphique par la suite, dans des épisodes 2D ultérieurs, voir même dans l'épisode Wind Waker qui changeait radicalement par rapport à Ocarina Of Time. La priorité de Nintendo était donc de doter le jeu d’une grande lisibilité, sans fioritures,  tout en le rendant identifiable entre mille. Les premières minutes du jeu m'avait d'ailleurs marqué : Link se promenant sous une pluie battante, avec éclairs et grondements de tonnerre en toile de fond...

Plus loin dans l’aventure, on retrouvera aussi des effets de transparence pour le brouillard par exemple, ou de déformation. Pour les musiques, on retrouve aux commandes Koji Kondo, génial compositeur qui s’occupait ( et qui s'occupe toujours d'ailleurs, avec les superbes OST de Mario Galaxy ) de tous les gros titres estampillés Nintendo. Il signe ici des morceaux sublimes qui deviendront récurrents dans la série par la suite (berceuse de Zelda, thème du château d’Hyrule, l'accompagnement sonore de l’écran de sélection). Le tout  joué par une Super Nintendo virtuose.


zelda a link to the past fin


Pour conclure, vous aurez compris qu'il s'agit la d'un titre essentiel de Nintendo et de la saga Zelda. Impossible de passer à côté si vous appréciez les Zelda ultérieurs ou si vous êtes un amateur d'action RPG. Tout ce qui a fait le succès de la série auprès des joueurs y est déja. Un seul conseil si une Super Nintendo voir une GBA traine encore chez vous, foncez !





Publié dans Jeux rétro

Commenter cet article

jeuxpourblog 16/07/2011 16:39


Bonjour,



Vous pouvez maintenant ajouter des jeux de retrogaming ou autre à votre blog.

C'est très simple et totalement gratuit.

Il existe désormais une centaine de jeux disponible et de nouveaux sont ajoutés tous les jours.

Vous pouvez consulter les jeux disponible à cette adresse : http://jeuxpourblog.over-blog.com/

Il vous suffit de vous balader dans les différentes rubriques pour trouver le ou les jeux qu'il vous plairait d'ajouter à votre blog.

Dans la rubrique retrogaming vous trouverez par exemple deux jeux adaptés à votre blog que vous pouvez ajouter à votre blog.

Vous pouvez tester les jeux en cliquant sur l'image.

Pour ajouter un jeu à votre blog, la démarche est simple, rendez-vous sur la page d'accueil du blog et vous trouverez toutes les instructions.

Allez y sans ménagements, comme je vous l'ai dit, c'est totalement gratuit et sans contrepartie !


Bonne continuation et longue vie à votre blog !


L'Hikikomori 09/07/2011 23:15


L'une des meilleures séries de jeux vidéos, au même titre que Final Fantasy, pour moi ^_^ Bien que je n'ai joué à celui-ci que furtivement, sur émulateur, j'avais adoré l'épisode du "Poisson rêve"
sur Game boy et les deux opus sortis sur N64. J'ai aussi adoré les musiques.


triple-nerdz 13/07/2011 17:31



Comme moi ! Link's Awakening et Ocarina Of Time sont mes Zelda favoris



Mavieestgreat 06/07/2011 19:47


Sa m'énerve, je passe régulièrement mais je sais jamais quoi vous dire d'intéressant à part "hier j'ai fait caca" ou alors "excellent article"

Je vais m'en tenir à ça aujourd'hui

Excellent article, comme d'hab.


NeoJin 08/07/2011 09:13



Comme le disait Louis-Ferdinand Céline : "l'important, c'est de laisser une trace", peu importe de quoi.


Et merci mec.



Batto 06/07/2011 10:35


Je l'avais commencer sur emulateur il y a quelques années de cela...un trèèès bon jeu mais j'avais pas réussi a le finir je ne sais plus pourquoi...en tout cas sacré article que tu a fait là ^^


NeoJin 08/07/2011 09:14



Il est quand même super long quoi, faut être bien motivé pour le terminer.


Merci en tout cas



Katone 05/07/2011 20:37


Ouai je pense que c'est le meilleur jeux zelda sortie ! moi aussi le mario all star je l'ai bien defoncé XD
ainsi que aladin ( c'est moins glorieux) et apres la N64 a suivis le mouvement x)


NeoJin 08/07/2011 09:15



Pas de honte à avoir pour Aladdin, par contre, il était beaucoup mieux sur Mega Drive :)