Zone Of The Enders

Publié le par NeoJin

zoe



Hideo Kojima, ce nom, tout les joueurs l'ont un jour entendu, et pour cause : il est le créateur de nombreuses oeuvres ayant marqué l'histoire du jeux vidéo. Il y a évidemment eu la série des Metal Gear ( R Geek prépare d'ailleurs un dossiers sur le premier épisode Playstation/Game Cube ) , Snatcher sur Mega CD et sa formidable ambiance cyberpunk ou encore  Policenauts ainsi que les deux titres qui feront l'objet de l'article d'aujourd'hui. Notons également que des rumeurs ont récemment circulé sur le net quand à une version de ZOE sur 3DS ( on peut toujours ésperer ).

Zone Of The Enders sort en 2001 sur la toute fraichement débarquée Playstation 2. Le jeu est édité par Konami et réalisé par Noriaki Okamura et Hideo Kojima. A l'époque, beaucoup de gens se sont procuré ZOE car il contenait la première démo jouable de Metal Gear Solid 2 : Sons Of Liberty, j'en faisait évidemment parti. Etant en plus fan de méchas, décision fut prise de me procurer ce titre qui à premier abord ne payais pas de mine.


LEO1


Commençons par parler de l'histoire qui prend place dans le futur, rappelant sur pas mal de point la trame principale de Mobile Suit Gundam. L’Humanité a migré dans l’espace et est parvenue à coloniser des planètes de son système solaire comme Mars et Jupiter. Les humains y découvrirent une planète satellite, Calipso, possédant un nouveau type de minerai, le Métatron. Son utilisation permit des avancées inimaginables dans le développement de la conquête spatiale notamment avec  la création des LEV (Laborious Extra-orbital Vehicle), robots destiné à l’usage industriel ou militaire mais aussi d’un nouveau type de LEV, l’Orbital Frame, robot construit à partir du Métatron.


zone of the enders 1

Le temps passa et les nations unies de la Terre imposèrent de plus en plus de lois restrictives sur les colonies spatiales. Les Enders furent créés en vue de s’approprier plus de Metatrons. Des groupes activistes indépendantistes voient alors le jour parmi ses habitants dont le groupe armé, Bahram. Les conflits et les actions terroristes éclatent partout et c’est au milieu de cette ère que naissent deux Orbital Frames révolutionnaires, Jehuty et Anubis. Développés par Bahram et la Nureidum Universal Technology, sur une colonie de Jupiter, ces deux machines reposent sur l’exploitation avancée du Metatron et leur utilisation pourrait grandement profiter à Bahram. Ayant eu vent de ce projet, les nations unies s’emparent de la colonnie et des deux Orbital frames.


Prêt à tout pour les récupérer, Bahram lance quelques mois plus tard un raid sur Antilia (une des colonie de Jupiter). C'est au milieu de cette guerre que le jeu commence, on y incarne un jeune adolescent dépassé par les évènements, Leo Stenbuck qui, par le plus grand des hasards, va se retrouver aux commandes du Jehuty. Il fait alors la connaissance d’ADA, l'intelligence artificielle de Jehuty.


zone of the enders 2


C'est donc cet Orbital Frame que l'on incarne, dans une vue à la troisième personne,  ce qui frappe d'abord c’est la liberté de mouvement et l'aisance du déplacement avec la machine. Le Jehuty ne marche pas, il vole et ce en toute liberté avec comme seul contrainte, les limites de la zone de mission. De plus ses actions sont ultra-rapides et fluides mais également stylées (tonneaux, vrilles, saltos,…).


Le jeu se déroule dans la colonie d’Antilia et le joueur va évoluer dans différentes zones de cette colonie. Chaque zones recèle d’ennemis qui patrouillent et il faudra évidement faire le ménage : parfois pour récupérer un passe, parfois pour secourir la population locale. Le scénario va obliger le joueur à faire des allers et retours entre ces zones pour des phases d’explorations et avancer dans l’histoire.

Au départ le Jehuty commence avec un arsenal basique (blaster, épée, bouclier et choppe) mais au fur et à mesure il va acquérir des armes secondaires lui permettant de devenir une machine de guerre surpuissante (canon, missiles, mitrailleuse, leurres…).



zone of the enders 4


Les phases de combats sont très réussies grâce à la liberté de mouvement mais aussi grâce au sytème de caméra qui fait que l’on voit toujours le Jehuty et l’ennemi. Le joueur possède une grande variété d’action qui s’adapte automatiquement à la distance de combat (de loin le Jehuty utilisera les projectiles et au corps à corps il utilisera son épée). Le tout rend les combats dynamiques, furieux et ergonomiques, un vrai beat em all avec des méchas !

Un bémol tout de même, la relative répétitivité du titre. Tout au long du jeu, on ne fait que se battre de la même façon et toujours contre les même sbires à quelques exceptions prêt, les boss ayant bénéficié d'une attention toute particulière.

La musique est sympathique surtout dans les intros et cinématiques, un peu moins dans les phases de jeu et les voix sont anglaises pour la version Euro du jeu ( malheureusement ). Ajouté a cela une courte durée de vie et je pense que j'aurai bien résumé ce premier épisode car effectivement, c'est dans la suite de ce jeu que se revelera toute la beauté et la qualité de Zone Of The Enders.





Je poursuis donc avec Zone Of The Enders The 2nd Runner, sorti en 2003 sur Playstation 2, le jeu est cette fois ci réalisé par Shuyo Murata mais toujours produit et supervisé par Hideo Kojima.


zone of the enders 6


Commençons par l'histoire qui prend place deux années après ZOE, Bahram, une armée d'activiste indépendantiste, continue sa guerre contre les nations unies de la Terre. L’acquisition de l’Orbital Frame Anubis lui a permis de se concevoir une nouvelle armée l’aidant dans la conquête de Mars et de le Terre. Sur Callisto, satellite de Neptune, le joueur incarne Dingo Egret, un mineur de Métatron.  C'est lors d'un forage de cette matière qu'une émanation étrange de cette matière va l’inciter à mener son enquête. Il s'avère en fait que Dingo à retrouvé le Jehuty, ce qui lui vaut d'être  Immédiatement attaqué par les forces de Bahram, il n’aura d’autre choix que monter à bord du Jehuty et le piloter dans le but de survivre et protéger ses camarades.


L’une des particularités de cet épisode, comparé à son prédécesseur, est la diversité des lieux visités. Le joueur n’aura plus l’occasion de faire des aller-retours si répétitif entre différente zones mais il va les enchaîner dans une trame qui lui permettra de bien s'impregner de l'univers de Zone Of The Enders.



zone of the enders 7


Et c'est sans doute l'un des point fort du jeu : la diversité d’action dans l’espace. Comme dans ZOE, Jehuty se manie très facilement et il peut aller quasiment ou il veut. Sa palette d’action, déja très correct dans ZOE, a encore été enrichie dans cet épisode. Le joueur aura la possibilité de s’aider de son environnement et même de ses ennemis pour progresser dans l’aventure. Bien d’autres petits détails ont également été inclus pour améliorer le gameplay du joueur et le rendre plus jouissif. Concernant les phases de gameplay dans l’histoire, le fait de changer sans cesses de lieu va permettre une grande diversité de phases de jeux. Fini le temps on se contentait de faire le ménage des zones, fini les missions de protection facultatives, ici tout nous sera imposé mais toutes les phases seront originales. En un mot, fini la répétitivité. 


zone of the enders 8


Les combats de boss ont également été revus. Pour chaque affrontement il y a une technique particulière, pas forcément évidente à premier abord. Le joueur devra faire fonctionner ses méninges et ne pas foncer tête baissée. De plus les boss sont intéressants du simple fait qu'il soit des Orbital Frame, ce qui se traduit par des affrontements très esthetique et nerveux. Les ennemis de base sont quand à eux plus variés, on en compte facilement une bonne dizaine près à tout pour en découdre avec Dingo.


zone of the enders 10


Mais c'est graphiquement que ce 2nd Runner écrase son prédécesseur. Les développeurs ont eu comme objectif de le transformer et d’inclure un style animé total. Certains effets tel que la fumée, les explosions, les étincelles ont donc été réalisée en cell-shading. C’est très beau et rend le jeu clairement plus spéctaculaire. Les cinématiques sont des séquences animées. Celles ci sont très bien réalisées, mais c'est encore une fois le doublage anglais qui pêche. Les cinématiques 3D sont également de qualité avec une excellente mise en scène des évènements. Le tout accompagné par une bande son très futuriste ( pas toujours de qualité ceci dit ) qui rend compte parfaitement de l’ambiance de chaque phase et de chaque environnement, grâce à elle, le joueur est dans le bain.


 Il faut également retenir le nom de Yoji Shinkawa , chara designer  ( Metal Gear, Policenauts )qui a encore une fois fourni un travail riche et digne de la série. Tous les nouveaux méchas supplantent largement leur prédécesseurs du premier volet, que se soit les nouveaux ennemis de base ou les Orbital Frames. Ils sont tous simplement sublime et font partie des mechas les plus gracieux de l'histoire du jeux vidéo.


zone of the enders fin


Je considère cet épisode comme l'un des meilleurs jeux de la ludothèque Playstation 2, autant le premier était sympathique pour peu qu'on apprécie le genre, autant celui ci s'avère indispensable tant la qualité est présente à tout les niveaux. Fan de mécha, de japanime ou simplement de très bon titre, qui plus est pas très courrant sur cette plate forme,  n'hésitez pas une seconde de plus.



Publié dans Jeux console

Commenter cet article

mario mario 29/11/2011 20:52

Super article Neo.
Les gars vous nous manquer ! Revenez vite ...et bon mois de décembre, un mois bien "nerd" avec des sorties de malades :)

Mavieestgreat 01/10/2011 13:54


Un petit test de Xenoblade Chronicles serait bienvenue...


Mavieestgreat 25/09/2011 13:45


'tain mais vous êtes en vacance ou bien ?


NeoJin 01/10/2011 09:25



Hoy ! Alors pour ma part, soucis de pc, pas de connection internet + Xenoblade Chronicles et baisse de motivation. Mais j'espere que ce ne sera que passager !



Batto 14/09/2011 11:15


Jamais trop jouer a cette série a part le premier il y a longtemps mais c'était une démo je crois...

Chouette l'article je pense que je choperai ptêt l'édition HD collection qui sortira sur PS3 ^^


Aurélien 28/08/2011 21:26


Je connais absolument pas ce jeu !

Alors j'ai fait quelques recherches Zone of Enders et Zone of the Enders 2 seront disponible en pack sur PS3 et 360avec bien sur des graphismes HD et une bande-son retravaillée. donc je vais peut
etre rattraper ce retard :)

Le titre sera également adapté sur DS3 !